Mäcros Noct-Hurle

Aller en bas

Mäcros Noct-Hurle

Message par Invité le Ven 26 Aoû - 23:28

RP

Nom : Noct-hurle
Prénom : Mäcros
Âge : 44
Sexe : Homme/Worgen
Origine : Gilnéas
Classe : Démoniste

Description physique : Je suis un homme de taille moyenne, chétif et vêtu d’une robe noir. J’ais les cheveux noirs et les yeux bleus. Lorsque l’on me regarde on peut tout de suite ce dire que je ne suis une menace pour personne. Mais lorsque la bête ce réveille, j’atteins une taille beaucoup plus importante, mes muscles se développent et mon corps se recouvre d’une épaisse fourrure. Des griffes poussent sur mes doigts, des griffes capables de trancher la pierre. Mes dents deviennent des crocs qui ne lâchent ces proies qu’une fois que leurs corps est froid. Mes yeux vous feront tétaniser me laissant le temps de réfléchir de ce que je pourrais bien faire de vous. Vos parents ne vous ont jamais dit de vous méfiez des apparences ? Maintenant vous le savez… dommage que ce soit trop tard.

Description caractère : Plutôt de nature agressive et colérique. Il est extrêmement impatient et parle parfois sur un ton moqueur. Bien qu’il ait tous ces défauts, il a une qualité : si on arrive à lui arracher une promesse, il la tiendra.

Histoire

L'enfance

Mäcros naquit à Gilnéas 12 ans avant la Première guerre. Durant son enfance il n’était pas beaucoup bagarreur et préféré rester avec ces livres plutôt que les autres enfants. Il adorait particulièrement la moral d’un livre qui était : « Dans un conflit, ce n’est pas la puissance qui résout tout, c’est l’intelligence ». C’est avec cette réplique qu’il ce concentra beaucoup plus sur ces études que sur son entrainement aux armes.

Là où tout à commencer

Dès que la deuxième guerre arriva, Mäcros avait 18 ans et devait passer un test pour savoir s’il pouvait devenir un soldat de Gilnéas et ainsi être mis sous les ordres du Seigneur Godfrey. Ces parents étaient obligés d’aller à la guerre, mais lui ne pût les accompagner car il n’était pas assez adroit avec une épée. Pendant que ces parents combattaient, Mäcros découvrit qu’il avait un don pour la magie du feu et des arcanes. Il se mit à étudier dans une école de magie où il se sentait plus à l’aise. Un jour un soldat vint lui annoncer la nouvelle comme quoi ces parents ont été tués. Mäcros sombra alors dans une profonde tristesse qui le rongea pendant plusieurs mois. Il finit par se ressaisir et après avoir construit des tombes pour ces parents, il continua ces études de magies en espérant devenir plus puissant.

A 22 ans, il remarque que ça puissance n’avait augmenté que d’un pouce, c’est pour ça qu’il installa dans le sous-sol de sa maison un laboratoire où il pourrait trouver des idées pour améliorer sa magie. Pendant 6 ans il tenta de nombreuses expériences sur sa magie mais sans succès.

A 26 ans, il rencontra une Gilnéenne nommé Lenna qu’il rencontra lorsqu’il était sorti s’aérer l’esprit dont il tomba éperdument amoureux. Il finit par lui avouer son amour après une tentative désespérée et elle accepta pour son plus grand bonheur. 2 ans plus tard ils se marièrent et s’installèrent dans une maison plus grande. Lenna finit par trouver un travail dans une auberge. Quant à Mäcros, il continua ces expériences sans que sa femme le sache.

Sacrifier une chose pour en avoir une autre

2 ans après le mariage, Mäcros a 30 ans. Il continua toujours ces expériences mais sans rien trouver, il finit par désespérer et arrêta son travail. Un jour, alors que sa femme et lui mangeait paisiblement dans leur salon, quelque chose de terrible se produit : à force de s’exercer  à beaucoup de magie différentes, un gangregarde fut attirer. Ce dernier se téléporta directement dans le sous-sol aménager par Mäcros.

« Il n’y a personne ? » pensa-t-il. En effet, le gangregarde s’attendait à tomber sur une vingtaine de mages mais tous ce qu’il trouva c’est un laboratoire.

Il finit par sentir la présence de Mäcros et monta pour le dévorer. Lorsqu’il passa la porte du sous-sol, Mäcros finit par sentir sa présence mais il était trop tard… Le gangregarde beaucoup plus rapide asséna un coup violent à Mäcros qui l’envoya ce cogner contre un mur. Alors que le gangregarde était sur le point de dévorer son âme, c’est Lenna qui s’interposa entre lui et Mäcros. Le gangregarde n’en qu’une bouchée et en voyant cela Mäcros entra dans une profonde colère. Il envoya son plus puissant sort de feu sur son ennemi qui brûla la partie supérieur de son corps. Après avoir reçu un tel coup, le gangregarde tomba par terre en poussant de gémissements de souffrances. Mäcros se précipita alors sur sa femme et dit « Réponds-moi !! Est-ce que tu m’entends ?! Comment te sens-tu ?! ». Il finit par comprendre que le corps qu’il tenait dans ces bras n’était plus qu’une coquille vide. Fou de rage il se dirigea vers le gangregarde à l’agonie.

« Ne pen… pense p… pas avoir ga…gner petit… mage, il reprend son souffle, la lé… gion arrivera bi… bientôt… » Dit-il en tentant d’attraper son arme. Mäcros donna un coup de pied à son arme pour l’éloigner et dit : « je l’attends de pieds ferme ! ». Il pose ces deux mains sur le visage de son ennemi et le brûla entièrement.

Il enterra sa femme à côté des tombes de sa mère et de son père et jura devant eux de les venger. En rentrant chez lui, il commença tout d’abord à ranger sa maison. Puis il vit le cadavre du gangregarde par terre et eut une idée, utiliser son cadavre pour ces expériences.

La libération de la malédiction

A 32 ans, ces recherches avancèrent comme jamais, il avait enfin acquit plus de puissances grâce au cadavre de ce démon mais il lui en fallait beaucoup plus. Au fur et à mesure qu’il avançait son comportement changeait mais il devait continuer à tout prix. Mais malheureusement, ce fut l’année où Genn Gristête avait ordonné à Arugal d’utiliser les worgens contre le Fléau. Après avoir repoussé l’ennemi, les worgens ont commencé à répandre la malédiction dans la forêt des pins argentés pour finalement atteindre le mur de Grisetête. Malgré que le mur est la réputation d’être infranchissable, la malédiction réussis à passer et atteint la population Gilnéenne. Mäcros, absorber par ces recherches, ne se préoccupait pas des dernières nouvelles. Et un jour alors qu’il travaillait dans son laboratoire, deux worgens rentrèrent chez lui. Mäcros, étant absorbé par son travail ne les entendit pas arriver. C’est lorsque les worgen enfoncèrent la porte du sous-sol qu’il s’en rendit compte. Mäcros en réduit en cendre instantanément mais le deuxième eut le temps temps de le griffer dans les côtes. Après qu’il ait tué le deuxième worgen, Mäcros commença à soigner sa blessure mais il avait un mauvais pressentiment. Il analysa la blessure de plus près et découvrit une trace de malédiction. Il tenta tout pour se soigner mais en vain. C’est alors qu’il finit lui-même par ce transformé en worgen. Il erra dans les contrés de Gilnéas pendant 8 ans à agresser et tuer de pauvres gens. Un jour alors qu’il était en train de courir dans les bois il tomba dans un piège puis fut endormis.

C’est à l’âge de 40 ans qu’il reprit ces esprits et à sa plus grande surprise il avait le contrôle de lui-même et ce ne fut pas des humains qu’il vit devant lui mais des êtres à la peau sombre et avec de longues oreilles. L’un de ces sauveurs lui expliqua qu’ils étaient des elfes de la nuit et qu’ils venaient réparer ce qu’ils avaient fait. L’elfe dit aussi que les gilnéen seront accueillis dans leur capital puisque pendant le parcours sauvage de Mäcros, les réprouvés avaient envahis Gilnéas. Mäcros se leva aussitôt et dit qu’il avait quelque chose à faire avant de partir pour Darnassus. L’elfe le laissa partir. Il se dirigea vers l’endroit où il habitait et vit que sa maison et les tombes de ces proches avaient été détruites. Après s’être recueillis sur l’ancien endroit où ils étaient Mäcros alla dans les ruines de sa maison. Par chance le sous-sol avait été épargné et il put retrouver toutes ces recherches. En repartant pour aller sur le bateau, il remarque quelque chose qui dépassait des ruines. C’était son livre préféré de quand il était enfant.

« Dans un conflit, ce n’est pas la puissance qui résout tout, c’est l’intelligence » pensa-t-il. Il brûla le livre en disant : « Celui qui cherche à avoir l’un ou l’autre est stupide, il vaut mieux avoir les deux ». C’est sur ces mots qu’il se dirigea vers le bateau pour Darnassus.

HRP

Pseudo / Prénom : Xaragosse / Iliès

A mon sujet : J’ai 18 ans et je rentre en Terminale Science de l’ingénieur. J’aime jouer aux jeux-vidéos et lire toute sorte de romans, BD, mangas etc…

Motivation : j’aime beaucoup le RP mais comme je ne connais pas très bien l’histoire des illidaris j’ai préféré prendre une autre classe de peur d’écrire n’importe quoi. Et sa tombe bien ma classe préférée est le démoniste.

Autre : Je suis Dysorthographe.


Dernière édition par Mäcros le Sam 27 Aoû - 9:14, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mäcros Noct-Hurle

Message par Anàrion le Sam 27 Aoû - 1:44

Bonjour à Toi Mäcros !

Background avec un fond très sympathique et c'est plaisant de voir enfin un démoniste Smile
Beaucoup de bonnes idées, rattachées à des fait importants du Lore j'aime beaucoup.

Es-tu sûr que la malédiction des Worgen est transmissible? Si oui, tu es sûr que cela se fait par une simple griffure ?
Par contre tout ça passe au second plan car le background n'est pas mis en page... au sens aéré, avec des paragraphes clairs, chacun ayant leur idée.

Parallèlement énormément de fautes d'orthographe notamment au niveau des ce/se ces/ses et des accords de temps.

La candidature sera validée avec grand plaisir si tu nous ré-organise un peu et corrige tout ça.
avatar
Anàrion
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mäcros Noct-Hurle

Message par Invité le Sam 27 Aoû - 8:55

D"accord, merci de me dire ce que je dois ameliorer Smile. J'avais oublié de préciser à la fin de mon HRP que j'étais dysorthographe mais je vais faire de mon meiux.

PS: Oui ça peut se transmettre par simple griffure, il suffit que les griffes du worgen rentrent en contact avec le sang de la victime.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mäcros Noct-Hurle

Message par Anàrion le Sam 27 Aoû - 12:09

Je vois, cependant il faut pas que ça devienne une excuse pour mal écrire irp.

Très bien alors, les worgens étant une des races que je connais le moins bien...

Quoiqu'il en soit, background plus clair ainsi,
candidature validée !
Je t'invite à contacter Mentalist#2693 via battle.net pour mettre en place la rencontre In-Game.
avatar
Anàrion
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 22/07/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mäcros Noct-Hurle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum