Présentation de Valanel

Aller en bas

Présentation de Valanel

Message par Valanel le Jeu 4 Aoû - 19:14

- Nom : Valanel

Titre : Ombre du Traître

Apparence :
Un Elfe de la Nuit à la peau violacée sombre, de grandes cornes cernent son front. Ces dents sont en faites des crocs acérés, pareillement à ses ongles devenus griffe. Il maintient ses yeux en permanence derrière un simple bandeau de tissu et garde ses cheveux attachés en queue de cheval dans son dos. De grands tatouages d'un vert maladif représentants la bannière Illidaris sont imprégnés sur son corps.

Caractère :
Froid, Implacable, tel pourrait décrire Valanel quelqu'un ne le connaissant pas, mais lorsqu'il est approché de plus près, on découvre en réalité un être brisé et torturé, aussi physiquement que moralement.

Histoire :
Lors de la Guerre des anciens, Valanel était encore très jeune et vivait parmi ses proches. Lorsque la venue de la Légion Ardente fut certaine, Valanel quitta son foyer pour la rejoindre, il espérait ainsi, comme beaucoup d'autres, d'obtenir gloire et puissance, de devenir quelqu'un....Mais il n'avait pas pus percevoir l'ampleur de cette nouvelle guerre...Il s'initia donc aux arts de la Magie Gangrénée et entrepris d'incendier des villages avec bon nombres d'autres démonistes Elfes de la Nuit. Fier de sa puissance nouvellement acquise, et détaché spirituellement du mal qu'il causait - En grande partie à cause du fait qu'il ne voyait jamais ses victimes - il rentra voir sa famille, fier.

Mais il n'avait pus s'attendre à cela.
Son foyer gisait, calciné sur le sol, des corps mutilés et brûlés étaient à peine perceptible sous les décombres... Un homme, gravement blessé, l'aperçut, et s'approcha lentement de lui, en s'appuyant sur un bâton. C'était, ironiquement, la première fois qu'il fut confronté à la mort, et au sang.
Il se projeta vers le blessé, les larmes aux yeux, la douleur au coeur.
"Père !", cria-t'il.
"V....Vala...nel....", peina à répondre le blessé.
Il ne put que constater son oeuvre, pas directement, mais il les avait abandonnés, ils n'avaient rien pus faire...Il pris compte de l'incommensurable erreur qu'il avait commis...Ses yeux s'exorbitèrent sous le poids de ses responsabilités.
"Père....Pitié....", pleura-t'il.
L'Elfe ne répondit pas, il gisait désormais dans les bras de Valanel, la bouche grande ouverte et le torse maculé de sang.

Une colère, non, une rage, si grande, monta en lui...Pas contre la Légion...Mais contre lui même. Il sut que rien ne pourrait jamais racheté ce qu'il venait de commettre...
Et Lys...Qui venait juste de naître, pensa-t'il en voyant le corps de sa mère serrant fermement ce qui ne pouvait être qu'Elle.

Il Hurla. Il.....Hurla.

Plus tard.

Le Seigneur de l'Effroi qui se tenait au dessus d'eux, Drul'Thar, observait ses jeunes démonistes. Valanel dans la foule, l'observait. Soudain, ce-dernier leva promptement les bras et une lueur verte émana de ses paumes. Une boule de feu Gangréné se forma et se projeta en direction du Nathrezim...Qui l'esquiva d'un air absent. Le trait corrompu continua sa funeste course et s'écrasa dans le torse d'un des prisonniers, au fond du camp, la jeune fille, plus jeune que lui, s'effondra sur le sol.
Et Drul'Thar se retourna.
"Ah ! Enfin ! Un traître ! Parfaits, je n'ai pas eu l'occasion de m'amuser depuis longtemps."
Valanel ne l'entendit pas. Il ne se débattit pas lorsque les autres initiés le portèrent jusqu'au promontoire sur le quelle se tenait le Démon.
Je l'ai...Tuée..., ne cessait-il de penser, ses yeux restaient écarquillés, horrifiés.
Il tomba à genou, en pleure, devant Drul'Thar, qui posa sa main sur ses cheveux noirs.
Arrache les..., dit une voix en lui.*
Même sans précision, il savait ce que cette pensée concernait...Il tenta de la réprimer.
Arrache les...., repris la voix.
Non !, pensa-t'il.
Arrache les !!!, les voix venaient de toute part et lui vrillaient la tête, il lui semblait que son crâne était sur le point d'exploser.
La Souffrance ne s'arrêtait pas, elle s'accentua...Encore, et encore, et encore. A la fin, sa main trouva une dague sur le sol... Il sut quoi faire...Il leva, malgré la douleur infinie, le bras et tenta d'enfoncer la dague dans la jambe du Démon. Il n'en fit rien. La lame rencontra le sabot de Drul'Thar, qui vola ensuite s'écraser dans la figure de Valanel.
Il n'en pouvait plus, la douleur ne pouvait même plus être expliquée tellement elle était grand, sa vision était flou, et les souvenirs les plus noirs de son existence le hantaient...
Ses mains montèrent au visage. Ses doigts trouvèrent les yeux....Et s'y enfoncèrent...Dans un torrent de souffrance et de sang, il s'arracha sa vision....Et sombra dans l'obscurité...

Il se réveilla. Le sol était dur, il pensait qu'il n'y avait plus de lumière, mais se rappela...
Mes....Mes yeux !
Il ne voulait plus bouger...Plus rien faire....Seulement mourir...

Après un temps qui lui sembla une éternité...Il La sentit. Si mince et si fragile, il ne savait pas ce qu'elle était, mais elle semblait être devant lui, comme s'il voyait.
Il tendit les bras mais ne saisit rien...Son désespoir revint.
Encore un de leurs tours...
Mais il en aperçut d'autres, et tous semblaient devant lui, il pouvait constater que lorsqu'il passait sa main devant lui, il perturbait le flux de ce....Quoi ?
De la magie ?
Il comprit. Sa formation l'avait peaufiné aux arts de la magie, et maintenant...Il pouvait voir..Il sentait, plutôt. Les légers filets de magie qui couraient devant lui...Et soudain dans son obscurité permanente se fit une large tâche verte d'une surbrillance spatiale. Et la forme s'approcha.
Un démon.
Il recula mais trébucha sur une pierre, rampa et tenta de se relever mais se heurta à un mur, il tomba sur le sol, les mains jointes sur le crâne. Il releva la tête, la tâche approchait. La forme se précisait....Un gangregarde, l'arme sortie, et progressant vers lui. Malgré son mal de crâne constant, il leva les deux bras, comme dans ses souvenirs, une nouvelle tâche verte, plus floue, se forma entre ses mains, et il la redirigea vers le Démon. Son trait funeste transperça le gangregarde de part en part et s'arrêta sur le mur derrière lui.
Pour la première fois depuis une éternité...Il était...Puissant...Mais une pique de douleur lui vint à cette pensée, car la dernière fois qu'il fut puissant....Il avait fini brisé et torturé.
Il réprima ses pensées et progressa dans la caverne. Soudain, un flux gigantesque de magie gangrénée s'ouvrit à ses yeux, il arrivait ainsi à distinguer les arbres, les pierres, et la terres...Car tous étaient gangrénés...Il couru et dévala une pente de terre fine, il se releva et tenta d'ouvrir grands ses narines et de se laisser porter par les douces odeurs des bois. Mais il n'en fit rien. Seul autour était palpable l'odeur de la mort et du feu...Il était toujours dans un enfer, il n'y avait plus d'échappatoire.

Plus tard

Il arrivait désormais à distinguer des formes, en permanences, même en absence de magie.
Devant lui était une grande clairière mais...Deux formes s'y tenaient.
Le premier était vraisemblablement un Elfe de la Nuit, plutôt grand et tenant fermement une épée recourbée dans ses mains. Et le deuxième...Un démon....

" Tu as trahis la Légion, Illidan, tu n'aurais jamais dû faire cela....Car c'est moi, Azzinoth, qu'ils ont chargés de t'exécuter !", rugit le démon.

L'Elfe - Apparemment Illidan - Ne répondit pas.
Et un combat de titan s'engagea sous ses yeux, le démons frappant à coups de glaives de guerres rayonnants de Gangrène et l'Elfe qui parait et esquivait habilement, armé d'une simple lame.
Finalement, Illidan feinta le démon, passa sous lui et grimpa sur ses ailes, il se tenait à califourchon sur les épaules du démon, et lui transperça le crâne. Il s'effondra sur le sol.
Illidan se dépoussiéra, ramassa les Lames d'Azzinoth, et s'en alla. Mais pas pour Valanel... Ce-dernier le suivit, discrètement, mais en permanence...Il resta à l'affut, dans une grotte devant le caveau des gardiennes..........Pendant....10 000....Ans....Il dormit.
Lorsque Tyrande pénétra dans le Caveaux et libéra Illidan....

Il était Prêt.

Epilogue:
Partis du Temple Noir peu avant sa fin, Valanel avait survécu, il était partis sur les Îles Brisées et attendait patiemment. De retour dans sa grotte. Un jour, il vit passer la plus grande troupe de gardienne qu'il n'ait jamais vu, qui transportait un gigantesque cristal, lévitant doucement au dessus du sol. Dedans un gigantesque forme ailée restait immobile.
Illidan.
Il s'assit, prépara ses runes de sommeil, car son maître l'avait prévenu, ils allaient devoir attendre...Longtemps...mais Elle reviendrait...Alors...Valanel le Brisé, l'Ombre du Traître....Attendit.


HRP:

Prénom: Arthur

Âge: 15 ans

Présentation : Actuellement dans la guilde Rp Le Bras de Lordaeron en tant que Réprouvé, et joueur actif de Roleplay dans Warcraft III
Connaît la guilde par le biais du Forum Wow.

Motivation(s):
Adore Illidan, le Jdr et les chasseurs de démons, tous les ingrédients quoi Smile

Fréquence de jeu / Disponibilités IRP : En vacances jusqu'au 13 Août je ne serais pas là pour le lancement des Dh mais j'y aurais accès dés que je rentre. Et disponible jusqu'à la fin des vacances sauf exception. Pour le reste de l'année et bah c'est classique hein : Week-End et vacances ^^.
avatar
Valanel

Messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2016
Age : 16
Localisation : Thal'Dranath

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Valanel

Message par Valanel le Jeu 4 Aoû - 19:26

Double post : Ah merde pas vu pour le post des candidatures et inscriptions.
avatar
Valanel

Messages : 10
Date d'inscription : 04/08/2016
Age : 16
Localisation : Thal'Dranath

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum